Notice d’informations: L’explication

des sigles et de la qualité de nos huiles essentielles

Petite notice pour vous expliquer les étiquettes que nous plaçons sur chacune de nos bouteilles en verre violet. Qualité unique du verre violet : outre la protection absolue contre la lumière, la zone spectrale du violet représente la partie énergétique la plus active. On peut supposer, selon le chercheur en biophotons, le Dr Hugo Niggli, que ce rayonnement vital violet anime et énergétise de façon permanente la structure moléculaire d’une substance.

Inutile de les mettre dans des boîtes en carton.

Plusieurs fréquences vibratoires vous sont proposées. C’est le résultat du mode de cueillette à la main ou à la machine, de la culture bio ou non, et de la manière dont l’huile a été distillée et stockée.

Marie-France Pierre n’est liée à aucun laboratoire ni importateur, ceux-ci sont sélectionnés par elle-même depuis 1993.

Les importateurs et les cultivateurs sont sélectionnés pour leurs spécificités et pour l’assurance d’huiles essentielles 100% naturelles, ni coupées ni frelatées, et répondant toutes à un chémotype (genre, espèce, sous-espèce) en culture conventionnelle ou biologique, ou en sauvage.

Certaines références sont disponibles en flacon de 100 ml (prix plus avantageux, comparez le prix 10 ml par rapport au prix 100ml) et aussi en plus grande quantité.

Plus de 200 huiles essentielles de qualité irréprochable, au taux vibratoire inégalé.

Notre étiquette de sécurité

Nous apposons cette étiquette pour signaler que les huiles essentielles ne sont pas sans danger.

Même si elles sont 100% naturelles et de qualité irréprochables, elles sont :

– toutes inflammables

 un danger pour le milieu aquatique

certaines sont toxiques et irritantes (les cannelles, la litsée, les thyms à phénols, le clou de girofle, …)

– certaines sont tératogènes et cancérigènes (les hormon like en particulier)

Nous conseillons vivement aux novices de suivre une formation ou de s’adresser à un professionnel de la santé pour toute utilisation des huiles essentielles, c’est pourquoi nous apposons aussi une étiquette USAGE EXTERNE, bien que toutes nos huiles essentielles soient de qualité alimentaire.

Notice d’utilisation des huiles essentielles

éviter le contact avec les yeux et les muqueuses, ne pas boire pures ;

conserver à température ambiante ;

bien fermer les bouteilles, l’air étant un facteur d’oxydation ;

éviter d’utiliser les HE contenant des aldéhydes et phénols directement sur la peau, les diluer absolument dans une huile végétale de support (pour les peaux sensibles, il est recommandé de faire un test au préalable) ;

tenir hors de portée des enfants ;

pour l’usage en bain, toujours diluer les HE dans un dispersant ;

si vous souffrez d’une maladie quelconque ou êtes enceinte, demandez l’avis d’un professionnel avant d’utiliser des huiles essentielles ;

pour les bébés et les enfants en bas âge, demandez l’avis d’un professionnel (certaines HE sont déconseillées) ;

la majorité des huiles essentielles peuvent être utilisées par la voie interne et la voie externe (toujours demander conseil à un professionnel).

* Cet astérisque signifie que l’huile essentielle contient un ou plusieurs allèrgènes naturels suivants : Alpha-Isomethyl Ionone, Amyl Cinnamal, Amylcinnamyl Alcohol, Anise Alcohol, Benzyl Alcohol, Benzyl Benzoate, Benzyl Cinnamate, Benzyl Salicylate, Cinnamal, Cinnamyl Alcohol, Citral, Citronellol, Coumarin, d-Limonene, Eugénol, Farnesol, Geraniol, Hexyl Cinnamal, Hydroxycitronellal, Hydroxyissohexyl-3-cyclohexene Carboxaldehyde, Isoeugenol, Linalool

Toutefois, ces indications sont données, ici, à titre informatif. Elles ne sauraient en aucun cas constituer une information médicale, ni engager notre responsabilité. Pour tout usage dans un but thérapeutique, consultez un médecin.

« Je ne suis pas médecin, je ne détermine aucun diagnostic médical. Mes services, non médicaux, demeurent de l’accompagnement au bien-être et à l’harmonisation de l’être. Je n’interviens en aucun cas dans le déroulement des traitements allopathiques et encourage les personnes qui s’adressent à moi à les poursuivre en fonction des prescriptions du corps médical. »

Marie-France Pierre