Janine Fontaine : médecin des 3 corps

Il y a des périodes dans la vie qu’on ne peut oublier. Peut-être parce qu’elles sont parfois insolites, ou alors qu’elles nous ont réellement apporté quelque chose de différent, de positif ; quelque chose hors du commun. Dans cet article, je vais vous conter ma rencontre avec une des grandes guérisseuses françaises: J’ai le plaisir de vous présenter Janine Fontaine.

Janine Fontaine chakkrasTout a commencé fin 1999. Un homme rentre dans ma Boutique Plaisirs d’Essences à Liège, me scrute du regard et engage la conversation. Je suis un peu intriguée car je me rends compte qu’il n’est point venu pour m’acheter un produit, mais en fait pour parler avec moi des techniques de guérison énergétique. C’est comme ça qu’il en vint à me parler de Janine Fontaine, que je ne connaissais pas. Il me dit que c’est vraiment le séminaire qui me conviendrait, que je devrais le faire. Je l’écoute, cela m’intéresse, il me quitte content, comme s’il avait rempli sa mission de me guider vers elle. Quelques temps plus tard, il revient avec les coordonnées de Janine Fontaine et puis, il est à jamais disparu de ma vie ! Ce n’est pas la première rencontre de ce genre. Il faut dire que depuis 1993, un grand livre s’est ouvert … Vous pouvez en voir une anecdote dans l’article « le hasard vous donne rendez-vous ».

Je me décide donc début 2000 à écrire à Janine Fontaine pour connaître les dates de son séminaire, et ce qu’on y apprend vraiment. Elle me répond qu’elle doit d’abord avoir mon heure et date de naissance, car elle attache une grande importance à l’astrologie dans sa démarche. (D’ailleurs pour suivre un de ses séminaires sur l’astrologie médicale, il m’a fallut me former à l’astrologie de base pendant un an pour accéder à cet enseignement. Janine Fontaine a consacré 3 livres rien que sur ce sujet).

Je lui envoie donc toutes les infos demandées me concernant, et je reçois une réponse positive: Je peux assister à son séminaire, mais je dois lire ses 3 premiers livres (Nos 3 corps, nos 3 mondes ; Médecine du corps énergétique et Médecine des chakras). Vers mars 2000, je quitte la Belgique et m’envole, confiante, vers mon destin, guidée vers les îles, lieu du séminaire.

Janine FontaineC’est un mercredi que le séminaire commence, en soirée. Le groupe est composé de personnes d’origines fort différentes mais ayant toutes un seul et même objectif : se former aux méthodes naturelles de guérison. L’apprentissage est direct, on travaille l’un sur l’autre à tour de rôle, et c’est ainsi que se succède l’apprentissage du travail sur les chakras, sur les méridiens subtils. Tout correspond à ce qui est admirablement bien écrit dans ses livres. (Sur la photo, JF et MFP, 2001)

J’ai accroché au personnage, aux techniques enseignées. A mon retour des îles, quelle ne fut pas ma surprise lorsque je sentis que je devais mettre tout de suite en pratique cet enseignement. Mon petit neveu, qui devait avoir 10 ans à l’époque, souffrait de malaise vagal. Il tomba d’un coup et il fallut lui mettre les jambes en l’air. En un tour de main, je lui remis le chakra qui était en souffrance, et tout rentra dans l’ordre.  Le corps énergétique était réparé, et il n’eut plus jamais de malaise.

J’ai été élève régulière pendant 5 séminaires, j’y ai animé des soirées d’aromathérapie, j’ai aussi eu le grand bonheur de l’interviewer en vidéo, d’être reçue chez elle. Je l’avais invitée aussi ici dans un grand hôpital liégeois il y a quelques années pour y donner une conférence (plus de 400 personnes y avaient assisté). J’ai gardé de très bons contacts avec elle. Elle me surnommait « sa petite fée rouge ». J’ai pu aider de nombreuses personnes grâce à la transmission de son expérience. Maintenant, je transmets à mon tour ce que j’ai pu mettre en pratique grâce à son enseignement et ceux reçus d’autres Maîtres, dans mes formations, pour qu’ils continuent à se perpétuer.